Macroinvertébrés

Les macroinvertébrés sont des organismes qui ne possèdent pas de squelette d'os ou de cartilage et qui sont visibles à l'oeil nu (c'est-à-dire que leur taille est supérieure à 0,5mm). Parmi eux, les macroinvertébrés "benthiques" (de grec benthos: profondeur) sont ceux, tels les insectes, mollusques, crustacés et vers, qui vivent au fond des milieux humides, dans des habitats très diversifiés: sous les pierres, dans le sable, les graviers, les racines des arbres de la ripisylve...

Les insectes représentent une importante partie des invertébrés présents dans l'eau sous différentes formes en fonction de leur cycle biologique : larve, nymphe, adulte ; mais d'autres groupes en font aussi partie.

Les macroinvertébrés sont bien représentés dans la Sorgue, avec principalement une importante population de Trichoptères et de Gammares (minuscules crustacés ressemblant à des crevettes).

 

Les macroinvertébrés constituent une source de nourriture pour plusieurs epèces de poissons, d'amphibiens et d'oiseaux; ils constituent donc un important maillon de la chaîne alimentaire  des milieux aquatiques.

Les macroinvertébrés réagssent très vite aux changements survenant dans leur environnement. Ils sont donc particulièrement appropriés pour juger de la qualité d'un cours d'eau. Leur présence, leur disparition ou une modification notable de leur fréquence montre si l'état de santé du cours d'eau est satisfaisant ou non. Ils sont donc étudiés en tant que bio-indicateurs de l'état des milieux aquatiques; grâce à leur étude, on peut évaluer les répercussions réelles de la pollution sur les écosystèmes aquatiques.


Réagir

CAPTCHA