Un joyau naturel

Entre Rhône et Durance,
dans un cadre de calcaire calciné,
se trouve une enclave d'humidité et de fraîcheur,
une île en Provence,
le réseau des Sorgues.
 
De sa source à sa confluence
le réseau des Sorgues est un ensemble
de près de 300 km de bras de rivière, de canaux et de fossés, qui se séparent,
se croisent
et se rejoignent.
 
Située entre deux rivières "caractérielles"
que sont l'Ouvèze et le Calavon,
la Sorgue apporte douceur et sérénité...

 

Depuis des siècles, la Sorgue a beaucoup fait parler d'elle par la pureté de son eau, et par sa caractéristique particulière de faible amplitude thermique annuelle (13°C+/-1°C à la source), qui font un lieu privilégié d'habitat pout la truite Fario de souche méditerranéenne, et pour l'ombre commun, totalement autochtone.

De fait, la Sorgue est classée en première catégorie piscicole sur une grande partie de son cours, qui se divise ensuite en de multiples bras et canaux à partir du répartiteur des Espeluques, situé en amont de L'Isle-sur-la-Sorgue au lieu-dit le "Partage des Eaux".

Les 7/12ème de son volume s'écoulent sur le bras principal du Thor ou d'Entraigues, les 5/12ème restant alimentent le bras secondaire de Velleron. 




Les réactions

Avatar
Gullo Georges Le 22/10/2015 à 17:21:58

Bonne entrée et ceci est un test

Réagir

CAPTCHA