Le Thor

 

Le Thor est une charmante petite ville s'étale de la plaine comtadine où il fait bon vivre, baignée par les bras de Sorgue. La porte du beffroi, ouverte dans ses anciens remparts, dresse sa tour carrée surmontée d'un campanile en forme du bulbe. La roue de la Garancine est un joli témoignage de l'époque  où la Sorgue  fut exploitée  pour les moulins à garance, faisant la richesse de la ville. Mais, plus tard, entre les deux guerres, c'est le chasselas qui donna ses lettre de noblesse à la ville et lui apporta la prospérité.

 

Dans la campagne du Thor, au pied de la colline de Thouzon, en 1902, a été découverte de façon fortuite une grotte, lit fossile d'une rivière souterraine, avec ses stalactites fistuleuses d'une extrême délicatesse. Du sommet de la colline occupé par les ruines d'un monastère bénédictin, on peut apprécier un panorama exceptionnel sur les Monts du Vaucluse et le Ventoux.

 


Réagir

CAPTCHA