Althen-des-Paluds

 Althen-des-Paluds  est la plus  récente commune de Vaucluse, puisque longtemps ce ne fut qu'un hameau faisant partie du territoire de Monteux, nommé "Les Paluds",  car la plaine fut longtemps marécageuse.

Un homme a marqué l'histoire des lieux au XIXème siècle : Jean Althen, Arménien né dans le Caucase, réduit en esclavage en Turquie, puis sauvé et venu dans la région pour y faire des expériences sur la culture de la garance. Cette plante tinctorale fut cultivée durant la seconde moitié du XIXème siècle jusqu'au début du XXème  pour ses racines qui donnaient la teinture rouge, la couleur garance qui fut celle des pantalons des fantassins français jusqu'en 1915.   

Jean Althen fit ainsi la renommée du hameau, qui fut érigé en commune en 1845Pour  rendre hommage à cet homme, son nom fut donné à la nouvelle commune.

Dans le village, une statue rappelle le souvenir de cet agronome et de l'époque où Althen-des-Paluds fut  capitale de la garance.

Plus de gloire, mais Althen-des- Paluds, qui a su garder son esprit village, est une comme où il fait bon vivre.

La Sorgue borde la commune à l'est et alimente le canal de Gaffins.

 

 

 


Réagir

CAPTCHA