Juin 2015

La grande journée de nettoyage

du 6 juin 2015

 

Une nouvelle fois, les fidèles défenseurs de la Sorgue étaient au rendez-vous de la  grande  journée au chevet de la rivière, programmée par les Chevaliers de l'Onde.

Cette année revêt un caractère particulier puisqu'il y a tout juste 20 ans, les premiers bénévoles se mobilisaient pour un nettoyage qui allait devenir une belle tradition civique, prenant au fil du temps une ampleur exceptionnelle. Rappelons que les Chevaliers agissent en partenariat avec les 16 communes du Bassin des Sorgues et de multiples associations, entreprises et bénévoles qui apportent fidèlement leur concours.

Sur les différents lieux de ralliement, dès 7 h 30, les participants furent accueillis avec une légère collation de mise en forme. Très vite, les engins de toutes tailles se mirent à vrombir d'impatience, prêts à se lancer à l'attaque des troncs d'arbres qui entravent la libre circulation de l'eau de notre rivière.

Dans le même temps chacun  s'équipait pour la circonstance (waders, bottes, gants, sacs poubelle). Et tous ces soldats de la propreté se dirigèrent vers les chantiers avec le renfort des canoéistes et des plongeurs. Bref : sur les berges,  sur l'eau, dans l'eau, sus l'eau, dans un même élan civique, tous joignaient leur énergie pour la protection de leur patrimoine aquatique.

Des chasseurs d'images étaient chargés d'immortaliser les multiples instants de bravoure des redoutables traqueurs d'immondices.

 

 

 

 

Superbe mobilisation : on dénombra 1000 bénévoles dont 300 enfants!.

 

Pendant ce temps, durant toute la matinée, sur le parking du marché de Velleron, l'intendance s'activait pour accueillir comme il se doit, en fin de matinée, les travailleurs épuisés et affamés. L'équipe bien rodée s'employa à installer les tables et les chaises, à préparer le buffet de l'apéritif de bienvenue, à chauffer le plat mitonné la veille dans les locaux que le traiteur Mr Meffre avait gracieusement mis à la disposition des cuisiniers.

Et vers midi, sous une chaleur écrasante, nos héros arrivèrent peu à peu, satisfaits de pouvoir se désaltérer d'un verre d'eau bien fraîche avant le repas.

Le président des Chevaliers, Jean Ronze, ainsi que des représentants des communes concernées, dressèrent le bilan de la matinée, laissant rapidement place à une détente plus que méritée.

 

 

Après l'apéritif, plus de 400 personnes s'installèrent à l'ombre des mûriers pour le déjeuner devenu lui aussi traditionnel. Cette année, le grand maître Michel Meissonnier, fidèle aux Chevaliers depuis la première heure, avait cococté avec son équipe de choc un savoureux plat de calamars à la sétoise que les convives apprécièrent en connaisseurs!

Ce n'est que vers 16 h 30 que les acteurs de cette belle journée commencèrent à quitter les lieux; d'autres prolongèrent l'après-midi par une partie de pétanque. Promptement, l'équipe d'intendance s'activa pour rendre au lieu son rôle de parking.

Une très belle journée, certes. Mais force est de constater la persistance de l'incivisme individuel et collectif, et chaque année, le bilan déplorable des déchets trouvés, et ce, malgré l'acharnement des Chevaliers de l'Onde pour informer, sensibiliser à travers des actions sur le terrain et des dépliants explicatifs. Mais il ne faut pas baisser les bras, l'équipe grandit chaque année et des gens responsables veulent croire qu'un jour on trouvera, non pas des moyens supplémentaires ou plus sophistiqués pour nettoyer la rivière, mais pour empêcher de la souiller. Le maire de Fontaine de Vaucluse a exprimé cette conviction à travers une citation de Victor Hugo : "Il n'est rien d'aussi puissant au monde qu'une idée dont l'heure est venue".

Rien ne saurait faire sombrer les chevaliers dans le découragement !

L'an prochain, la grande journée de nettoyage aura le samedi 4 juin.

Un grand merci à tous, bénévoles, partenaires privés et institutionnels. Nous comptons sur vous pour nos prochaines actions.

Nous avons besoin de nombreux Chevaliers au service de Dame Sorgue!


Réagir

CAPTCHA